A partir de 6 ans

Alliant force et esthétisme, la gymnastique acrobatique vous permettra de défier les lois de la gravité ! Anciennement appelée acrosport, la gym acrobatique est une discipline complète et spectaculaire qui réunit l’artistique et l’acrobatie. Elle se pratique en groupe de deux, trois ou quatre gymnastes et combine de façon harmonieuse chorégraphie, pyramides et éléments gymniques au sol, le tout rythmé par une musique.

L’athlète situé sur le haut des pyramides et réalisant les acrobaties en vol est appelé voltigeur(euse). Les autres gymnastes sont les porteurs(euses) : ils constituent la base des pyramides et créent l’énergie nécessaire à l’envol du(de la) voltigeur(euse).

Cette activité apprend à faire confiance aux autres et permet de développer ses capacités acrobatiques en agissant sur l’équilibre et la maîtrise du corps. La gymnastique acrobatique s’adresse autant aux garçons qu’aux filles et peut se pratiquer en loisir ou en compétition.

Un pratiquable dynamique de gymnastique mesurant 12m x 12m est nécessaire à la pratique de cette discipline. Légèrement rebondissant, il permet aux athlètes de réaliser les acrobaties au sol et constitue leur espace d’évolution pour effectuer les pyramides.

Les horaires des cours 2017-2018

Tous les cours de gymnastique acrobatique ont lieu au gymnase Montlouis, 21 boulevard Général de Gaulle à Oullins.

Mercredi

Animation
17h-18h30

Vendredi

Animation
17h-18h45

Samedi

Animation
9h-10h30
Loisir
10h30-12h

La compétition en gymnastique acrobatique

En épreuves compétitives, chaque formation réalise, suivant le niveau, un ou plusieurs enchaînements de 2min 30s maximum. Chaque mouvement est composé de pyramides statiques (maintien de positions d’équilibre) et/ou dynamiques (lancers et rattrapers du voltigeur ou de la voltigeuse) et d’éléments gymniques individuels. Les exercices sont évalués par un jury qui apprécie trois points distincts de la prestation : son exécution (précision des mouvements, équilibre des pyramides, justesse des réceptions, etc.), sa difficulté et sa valeur artistique (esthétisme et synchronisation de la chorégraphie).